Jeunesse et Young Adult·Non classé

Moi, Simon 16ans Homo Sapiens, Becky Albertalli

couv32540565

 

Auteur : Becky Albertalli

325 pages

Editions Hachette

Résumé: Simon Spier, 16 ans, est gay. Personne n’est au courant. Les seuls moments où il est vraiment lui-même, c’est bien à l’abri derrière l’écran de son ordinateur. C’est sur un chat qu’il a « rencontré » Blue. Il ne sait pas grand-chose de lui. Simplement :
1/ Ils fréquentent le même lycée.
2/ Blue est irrésistible.
3/ Il l’apprécie énormément. (Pour être tout à fait honnête, Simon commence même à être un peu accro.)
Simon commet alors une erreur monumentale : il oublie de fermer sa session sur l’ordi du lycée. Résultat ? Martin, un de ses camarades de classe, sait désormais que Simon est gay. Soit Simon lui arrange un coup avec sa meilleure amie, soit Marin révèle son secret à la terre entière. Problème réglé ? Pas si sûr…

Mon Avis

Depuis un petit moment ce livre faisait partis de ma PAL d’ebook et je n’avais jamais trouvé le temps de le sortir. Le titre m’intriguait vraiment et le résumé me plaisait beaucoup. Je ne connaissais pas du tout l’auteur mais j’ai entendu parler de ce livre plusieurs fois que se soit sur des blogs comme sur des vidéos Youtube.

On découvre un personnage Simon, un jeune de 16 ans qui est gay mais ça personne ne le sait. Il va rencontrer Blue sur internet avec qui il va échanger de nombreux mails et ainsi il va pouvoir se livrer derrière son écran pour être enfin lui-même. Mais Simon oublie d’éteindre sa session d’ordinateur à la bibliothèque et un de ses camarades tombe sur les fameux emails.

Ainsi on va suivre les aventures de ce jeune garçon qui va essayer de s’assumer tel qu’il est. Mais le regard des autres ne va pas être facile à gérer.

L’auteur tout en finesse avec une écriture légère va nous parlé de l’homosexualité chez les adolescents. C’est un sujet qui est assez difficile, on commence à en parler de plus en plus. A travers ce personnage, on retrouve toutes les difficultés liés à l’adolescence : la sexualité, la confiance en soi, l’acceptation de soi et même les relations avec les parents et les autres de son âge. Mais ce n’est pas tout, les rencontres sur internet sont au cœur du sujet. En effet de plus en plus de jeunes font des rencontres par le biais d’internet, mais celles-ci peut être bonnes comme très mauvaises. C’est pourquoi je trouve important que l’on parle de plus en plus du cyber harcèlement ou tous ce qui est lié à Internet.

En tout cas, j’ai vraiment adoré ce livre. Ce personnage principal est vraiment attachant, on attend qu’une chose c’est qu’il s’exprime pour être enfin lui-même sans forcément avoir peur du regard des autres et surtout ceux de son école. C’est un livre que je recommande à tous les adolescents. Ce livre je l’ai dévoré en vraiment très peu de temps, il est facile à lire et son écriture est agréable à lire. On est captivé par cette histoire. J’ai beaucoup aimé aussi cette correspondance de mails entre Simon et Blue. L’alternance entre récit et emails ont rendus la lecture agréable.

Une histoire TOUCHANTE.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Moi, Simon 16ans Homo Sapiens, Becky Albertalli »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s