Jeunesse et Young Adult

P’tit Gros – Benoit Grelaud

91LOE3zVDQL.jpg

Auteur: Benoit Grelaud
Pages: 365
Editions: Fleurus
Catégories: Jeunesse

Résumé: Axel est un garçon en surpoids. Au collège, un groupe de jeunes profite de sa solitude pour le harceler. Axel trouve refuge dans les livres et les jeux-vidéos, mais bientôt, son mal-être croissant manque de lui faire commettre l’irréparable. Il faudra alors toute l’attention de sa famille, de son amour Lily, et surtout de Tony son grand frère, pour lui faire prendre conscience qu’il est digne d’être aimé et que la vie lui tend les bras. Un jour, Tony se met dans l’idée de lui apprendre la boxe. Axel accroche… Et si c’était ça, la solution pour lui donner confiance en lui ?Un roman bouleversant, où l’on suit le combat d’un garçon mal dans sa peau pour se libérer du regard des autres, du collège aux Jeux Olympiques.

amazon-featured-image

Mon Avis

Tout d’abord, je tiens à remercier les Editions Fleurus pour l’envoi de ce roman. J’ai tout de suite été séduite par ce livre. d’une part par la couverture plein de symboles qui annonce une histoire chargée de thèmes abordés. Et ensuite par le titre et la quatrième de couverture qui nous promet un roman riche en émotions. C’est avec un grand plaisir que je me suis lancée dans la lecture de ce livre et j’ai vraiment adoré. C’est un coup de cœur pour moi, tellement j’ai pu ressentir des émotions diverses à travers cette histoire.

on va donc découvrir Axel, un jeune garçon de 13 ans qui est en surpoids. Au collège, il est harcelé par ces camarades. Il trouve refuge dans les livres et dans son journal intime mais aussi dans la nourriture. Il va lui falloir le soutien de sa famille mais aussi de Lily une jeune fille de son école pour enfin surmonter son mal-aise. Un combat contre son surpoids mais aussi contre le regard des autres va alors commencer afin de retrouver confiance en lui. Ce qui va nous mener du collège jusqu’aux Jeux Olympiques.

J’ai mis un peu plus de deux heures pour finir ce roman. Je l’ai vraiment dévoré, je n’arrivais pas à m’arrêter. les pages s’enchaînaient à une vitesse folle. En plus, les chapitres sont assez courts donc je n’arrêtais pas de me dire « allez encore un, puis encore un » et au final j’ai finis par tourner la dernière page. C’est vraiment assez rare de je lise un roman d’une traite sans faire de pose, c’est vraiment que j’ai été captivé par cette histoire.

Il y a une alternance de point de vue dans les chapitres. En effet, certains se déroulent durant la treizième année d’Axel et d’autres huit ans plus tard durant les jeux Olympiques; Après, il y a aussi une alternance dans l’écriture ce qui permet de distinguer le récit et le journal intime d’Axel. La variation dans les chapitres donne un rythme soutenu à l’histoire, ce qui nous permet d’être toujours attentif. Il n’y a pas vraiment de moments de repos.

En ce qui concerne le thème abordé le surpoids, l’auteur a su trouvé les mots pour en parler et ainsi transmettre les bonnes émotions à ses lecteurs. L’histoire est émouvante et très touchante mais sans pour autant rentrer dans le mélodrame. C’est une belle leçon de vie que nous livre l’auteur à travers son histoire. Il va nous montrer qu’il est toujours possible de s’en sortir; Il suffit d’avoir de la motivation et du soutien. En dehors du surpoids, le personnage principal va vivre de nombreuses épreuves assez difficiles. C’est à travers ces épreuves que l’on évoque l’abandon, le décès, le handicap. Mais malgré tout, il nous montre qu’il faut toujours se battre.

Au niveau des personnages, Axel m’a ému au plus haut point. Je me suis un peu reconnu en lui, étant un peu en surpoids durant mon adolescence. J’ai moi aussi été victime de moqueries donc forcément cette histoire me touche davantage. J’ai été fasciné par sa volonté s’en sortir. Après Lily est aussi une jeune fille formidable. J’ai bien aimé ce personnages parce qu’elle nous montre bien que certaines personnages savent passer outre les apparences. Elle va s’intéresser à Axel pour ce qu’il est vraiment et non son physique.

Je me suis pris une véritable claque en lisant ce roman. Plus d’une fois, j’avais les larmes aux yeux tellement l’histoire était émouvante. Je recommande fortement ce roman, c’est une vraie pépite. Il montre bien comme il est difficile pour un jeune de vivre en surpoids surtout à cause du regard des autres. Je pense que c’est un livre qui devraient être lu par beaucoup d’adolescents ce qui leur permettraient de se rendre compte du mal qu’ils peuvent faire avec des mots et des actes.

Publicités

2 réflexions au sujet de « P’tit Gros – Benoit Grelaud »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s