Contemporain

Lettre à la république des aubergines – Abbas Khider

couv22107107

 

Auteur: Abbas Khider
Pages: 144
Editions: Piranha
Catégories: Contemporain

Résumé: Bagdad, 1997. Salim, jeune étudiant, est arrêté par la police pour avoir lu des livres interdits lors de soirées entre amis de l’université. Torturé, il parvient à taire le nom des filles qui y participaient, parmi lesquelles se trouvait Samia, sa petite amie. Grâce aux relations de son oncle, un riche industriel bien vu du régime, il est libéré dans l’attente de son procès et parvient à s’enfuir via la Syrie. Comme de nombreux exilés irakiens qui servent de main d’oeuvre bon marché, il trouve refuge à Benghazi, en Libye, où il devient simple ouvrier en bâtiment. Désormais sans nouvelles de ses proches, de ses amis et de Samia, son seul but est de faire parvenir une lettre à sa bien-aimée pour l’assurer de son amour fidèle. Mais, de la Lybie à l’Irak, les dictateurs règnent en maîtres (Kadhafi en Libye, Moubarak en Égypte, Abdallah en Jordanie, Hafez el-Assad en Syrie et Saddam Hussein en Irak) et la censure veille. Faire passer une lettre à travers ses mailles est une entreprise difficile et dangereuse. Fin 1999, Salim découvre l’existence d’un réseau clandestin de courrier qui couvre tout le monde arabe. Sans crainte des représailles dont la destinataire pourrait faire l’objet, il ose enfin envoyer sa déclaration à Samia et la confie, moyennant 200 dollars, à ce réseau semi-mafieux très bien organisé. Abbas Khider invite le lecteur à suivre le parcours chaotique de cette lettre d’amour. Chaque chapitre, très bref, donne la parole à un des intermédiaires qui se trouve en sa possession.

Mon Avis

Alors tout d’abord, ce livre m’intriguais depuis un bon moment de part son titre déjà qui un peu loufoque et aussi par son résumé. J’ai beaucoup les livres qui parle d’Histoire, de la Guerre donc celui-ci était tout à fait adapté. Par contre, je ne connaissais pas du tout l’auteur et je n’avais pas forcement lu d’avis sur le livre. Au moins, l’avantage c’est que j’allais me faire mon propre opinion. J’ai été carrément déçu, je l’ai même abandonné tellement je trouvais ce livre inintéressant. Je ne vais pas vous faire un résumé comme je fais d’habitude parce que je n’ai pas dépassé le quatrième chapitre. Il y a sept chapitres en tout donc il faut remarquer que j’ai quand même essayer de continuer.

Chaque chapitres parlent d’un personne à chaque fois différentes et qui non pas vraiment de relation entre elles. Alors au début, c’est sympa mais au bout de trois j’en avais par dessus la casquette comme on dit. Je n’ai pas du tout compris où l’auteur voulait nous emmener. Alors on en apprend davantage sur les conditions de vie dans les différents pays abordés mais après ça je ne vois pas vraiment l’intérêt.

J’ai compris en lisant d’autres avis que l’auteur racontait en fait le voyage de la lettre qu’un homme va envoyé à la femme qu’il aime. Le concept en soi est bien mais je suis totalement passé à côté de cette histoire, ce livre n’était décidément pas fait pour moi. On ne peut pas s’attacher aux personnages étant donné qu’ils changent à chaque chapitres, et en plus ils sont très courts. Pour moi, c’est une très grosse déception je ne m’attendait pas du tout à ce genre d’histoire. Il est donc difficile pour moi de vous le recommander.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Lettre à la république des aubergines – Abbas Khider »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s