Contemporain·Jeunesse et Young Adult

The memory book – Lara Avery

couv2836612

Auteur: Lara Avery
Pages: 442
Editions: Lumen
Catégories: Jeunesse ; Contemporain

Résumé: On me dit que ma mémoire ne sera plus jamais la même, que je vais commencer à oublier des choses. Au début juste quelques-unes, mais ensuite beaucoup plus. Alors je t’écris, cher futur moi, pour que tu te souviennes !
Sam a toujours eu un plan : sortir première du lycée et filer vivre à New York. Rien ne l’en empêchera – pas même une anomalie génétique rare qui, lentement, va commencer à lui voler ses souvenirs, puis sa santé. Désormais, ce qu’il lui faut, c’est un nouveau plan.
C’est ainsi que naît son journal : ce sont les notes qu’elle s’envoie à elle-même dans le futur, la trace des heures, petites et grandes, qu’elle vit. C’est là qu’elle consignera chaque détail proche de la perfection de son premier rendez-vous avec son amour de toujours, Stuart. Le but ? Contre toute attente, contre vents et marées : ne rien oublier.

Mon Avis

Tout d’abord, ce livre me faisait envie depuis un bon moment, je le trouvais intrigant par sa couverture, son titre et son résumé. Et en plus, je n’avais pas entendu d’avis négatif sur ce livre donc je m’attendais à passer un bon moment.  Malheureusement, j’ai bien aimé le début mais à force je me suis un peu lassé de l’histoire.

On découvre une jeune fille Sam qui est atteinte d’une maladie très rare qui lui fait perdre la mémoire petit à petit. Du coup, elle écrit à la futur Sam tout ce qui se passe dans sa vie pour éviter de ne rien oublier. Ainsi on va la suivre à travers son journal intime.

Ce livre est malgré tout un petit pavé et au début j’ai trouvé qu’il se lisait facilement. Je suis rentrée très vite dans l’histoire. Le concept du journal intime me plaisait bien, j’en apprenais beaucoup sur le personnage principale. Mais au fil des pages, j’ai trouvé que s’était toujours un peu pareil et il ne se passait pas grand chose. J’aurais aimé un peu plus de rebondissements. Après les chapitres sont courts ce qui permet mine de rien d’avoir un bon rythme dans le roman. On suit vraiment les aventures d’une adolescente avec ses histoires d’amour.

Le personnage de Sam reste très attachante et émouvante. Je ne connaissais pas du tout cette maladie et cela m’a touché. Après le personnage que j’ai préféré s’est Stuart, il est un peu hors du commun mais en même temps toujours là pour Sam.

Donc j’ai bien aimé le premier tiers du livre après je me suis un peu ennuyé. J’ai trouvé malgré tout la fin émouvante. Je pense que le livre aurait mérité d’être un peu moins long.

Publicités

3 réflexions au sujet de « The memory book – Lara Avery »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s