Essai, Biographie et Autobiographie

Nos vies suspendues – Laura Blanchon & Renée Sim

978_2_8132_0942_9_une_185_287_1453399795

Auteur: Laura Blanchon & Renée Sim
Pages: 224
Éditions: La Maisnie-Tredaniel
Catégorie: Témoignage

Résumé: 2008, Laura a 20 ans. Elle est atteinte d’une méningite foudroyante. Elle est entre la vie et la mort. Non seulement Laura a guéri de sa méningite de façon «miraculeuse», mais elle a fait une EMI, avec sortie du corps à l’hôpital et plusieurs «rêves» impliquant des proches décédés. Ce livre raconte en simultané ce que Laura et sa mère vont vivre. Pour la première fois, nous découvrons comment des faits similaires sont vécus et ressentis par une personne en état de mort imminente et par l’entourage. LAURA BLANCHON – vit en Seine-et-Marne. Elle est mariée et mère de trois enfants. Elle milite au sein d’associations pour la lutte contre la méningite.

Mon Avis

Tout d’abord, je tiens à remercié l’auteur Renée Sim de m’avoir contactée pour lire son livre, j’ai vraiment été flatté de cette proposition. Je ne connaissais pas du tout ce livre avant qu’on me propose de le lire. Après en lisant le résumé, j’ai tout de suite accroché. J’aime beaucoup ce genre de livre un peu témoignage sur une expérience de la vie. Je trouve cette catégorie de livre beaucoup plus touchant que des romances. Après la couverture est vraiment bien et le petit texte écrit dessus est accrocheur.

On se retrouve comme vous l’avez compris dans un livre témoignage écrit à quatre mains par une mère et sa fille.  Laura va être victime d’une méningite foudroyante, elle va se retrouver entre la vie et la mort. Ses proches vont être anéantis pour eux elle ne va pas s’en sortir, l’espoir est peu présent. Mais elle va réussir par un miracle à s’en sortir.

J’ai dévoré ce livre, on est directe pris dans ce tourbillon de la maladie en même temps que la famille de Laura. Après je savais bien qu’elle allait s’en sortir sinon elle n’aurait pas écrit le livre mais j’étais aussi ému que ces proches en lisant ces pages. Je pense que la méningite est une maladie vraiment peu connu et pourtant qui fait de nombreuses victimes chaque années.  Ce livre est un témoignage sur ce qu’ils ont vécu mais aussi pour permettre à beaucoup plus de monde de connaitre cette maladie. Et justement d’éviter une erreur de diagnostic comme Laura a été victime au début.

J’ai bien aimé avoir les deux points de vue celui de la mère et de la fille. La différence d’écriture permet de bien dissocié les deux. Ainsi quand Laura est dans le coma, avec le point de vue de sa maman on peut savoir ce qu’il s’est passé pendant ce temps là. J’ai trouvé ce livre bouleversant, voir énervant au début quand ils ne diagnostic pas la bonne chose. J’ai été ému de l’espoir que sa maman avait alors que tout le monde pensait qu’elle allait mourir. C’est vraiment un beau combat contre cette maladie si peu connu. Je recommande cette lecture pour en savoir davantage sur la méningite mais aussi parce que c’est un témoignage magnifique d’une fille et de sa mère face à la mort imminente qui planait au dessus d’eux.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Nos vies suspendues – Laura Blanchon & Renée Sim »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s