Jeunesse et Young Adult·Non classé

Cette obscure clarté d’Estelle Laure

couv7073933

Auteur: Estelle Laure

312 pages

Editions Hachette

Résumé: Mon père est à l’asile. Ma mère a pris des vacances à durée indéterminée. Si on apprend qu’elle nous a laissées seules, Wren et moi, on va nous séparer.
Après le lycée, il reste le frigo à remplir, les factures à payer, la maison qui tombe en ruines, nos voisins à gérer… Heureusement, deux personnes connaissent notre secret : ma meilleure amie Eden, et Digby, son frère jumeau merveilleusement parfait – et parfaitement casé.
Certains jours, j’ai l’impression que je ne vais pas y arriver. Alors quand, en rentrant du boulot, je trouve le frigo qui déborde ou des muffins encore fumants au pied de l’escalier, je ne peux m’empêcher de me demander : est-ce qu’on cherche à nous empoisonner ? Ou bien, même au cœur des ténèbres, est-ce que l’espoir ne pourrait pas briller ?

Mon Avis

La couverture m’a tout de suite plu sans avoir lu le résumé du livre, j’avais envie de le lire juste parce que la couverture m’intriguais. Et je n’ai pas été déçu du tout, j’ai vraiment adoré ce roman. Je l’ai dévoré en une journée, je n’arrivais pas à me sortir du livre, je voulais toujours connaitre la suite. Et que c’est bien quand un roman vous fait cela. Pour le coup, s’était un roman avec une histoire malgré tout assez forte mais abordé de manière assez légère sans dramatisé la situation.

En effet, on découvre deux enfants abandonnés par leurs parents. Le père est à l’asile depuis des années, il a voulu tué sa femme c’est justement la plus grande qui les a séparés. Et la mère a disparu un beau jour sans ne rien dire, et sans donner de nouvelles à ses enfants. La situation est assez dure à la maison, les factures s’accumulent. Mais par chance un jour, le frigo se retrouve remplis par magie par un ange gardien.

La situation de ses deux enfants est vraiment touchante, ils sont seules et essayent de s’en sortir malgré tout sans demander l’aide de personne parce qu’ils ont peur de se retrouver séparer. Je me dis que des situations familiales comme ça il est possible que cela existe malheureusement. Je me demande encore comment la maman a pu abandonné ce qu’elle est censé avoir de plus précieux, ses enfants. Et quand par magie, le frigo se remplis et la pelouse est tondu, on commence à se poser des questions sur la personne à l’origine de tout ça.

Une histoire touchante, des personnages très attachants et une écriture légère malgré le sujet assez dramatique. Une belle leçon de vie en même temps sur les conditions de vie de certains enfants et même temps l’entraide que certains peuvent avoir. Un livre qui passe très bien au période de noël je trouve, parce que l’aide que reçoivent ses enfants s’est un peu magique, inattendue et c’est un peu l’état d’esprit dans lequel on se trouve à cette période de l’année.

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Cette obscure clarté d’Estelle Laure »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s