Jeunesse et Young Adult·Non classé

Dans ma poche

1540-1

Auteur: Lorette Berger et Fanny Rouyer

38 pages

Edition Thot

Résumé: Des bêtises, des souvenirs, des mots d’amours, des éclats de rire… On trouve dans les poches des enfants des trésors étonnants ! De petits riens en grands moments, « Dans ma poche » nous parle du temps qui passe et nous raconte l’histoire de toute une vie.

Mon Avis

Je tiens à remercier Babelio pour son opération Masse critique jeunesse avec lequel j’ai donc gagné ce livre, et les éditions Thot de m’avoir fait confiance pour m’envoyer cet ouvrage.

Je n’ai pas forcement l’habitude de chroniquer des livres jeunesses comme celui-ci, ni même d’en lire donc pour moi ça va être une première que je vais pouvoir partager avec vous.

Tout d’abord, la couverture est assez simple avec des couleurs pastelles, au moins ce n’est pas trop surchargé. Par contre au premier abord comme ça, on ne voit pas trop le rapport entre le titre du livre et la couverture même si le personnage a les mains dans les poches. Ensuite, en lisant le livre j’ai retrouvé ses couleurs pastelles et à certains moments je me suis même demandé si ce n’était pas en plus un livre à colorier vu que certains objets sur l’image étaient blancs. Ce n’est pas le cas mais ça aurait pu être un plus pour les enfants pour le coup.

Au niveau de l’histoire, on retrouve tout ce qu’un enfant peut avoir dans sa poche. Chaque page est quelque chose de différent et ainsi l’image correspond avec ce que l’on raconte. Je trouve qu’avec ce livre, les enfants peuvent apprendre beaucoup de choses grâce aux illustrations des objets dont l’on parle mais aussi les couleurs qui correspondent. C’est un petit livre court et assez simplissime mais en même temps derrière il y a la volonté de vouloir apprendre quelque chose et c’est ce que je trouve intéressant dans un livre pour enfant.

J’ai passé une agréable lecture même si ce n’est pas le genre de livre que je lis tous les jours surtout que pour le moment je n’ai pas d’enfant. Après, je pense qu’il ne fallait pas que le livre soit plus long parce que à force « dans ma poche » à chaque début de phrase devient un peu répetif.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s