Jeunesse et Young Adult·Non classé

Dreamology de Lucy Keating

couv19055928

 

 

Auteur: Lucy Keating

346 pages

Editions Michel Lafon

Résumé: Et si le garçon de ses rêves était bien réel ? Depuis son enfance, Alice mène une double vie. La vie réelle, où elle habite seule avec son père… et sa vie en rêves ! Toutes ses nuits sont peuplées d’aventures extraordinaires, de voyages, de rencontres, et surtout d’un garçon de son âge : Max. Au fil des années, ils sont tombés fous amoureux et Alice ne pense qu’à se coucher le soir pour le retrouver. Mais le jour de sa rentrée au lycée, Alice voit Max. En chair et en os. Le garçon de ses nuits existerait-il vraiment ?

Mon Avis

Depuis le temps que je voulais lire ce lire, la couverture et certains avis me plaisaient beaucoup. Du coup, je me faisait une joie de lire ce roman, je me suis dis que j’allais passer un bon moment avec cette lecture. Mais malheureusement j’ai du me faire trop de films, j’ai aimé mais sans plus. Je me faisais une joie de me plonger de le monde des rêves parce que je trouve le thème original, il est rare que je lise des livres avec ce sujet là.

En effet, on découvre deux personnages Max et Alice qui rêvent l’un de l’autre depuis qu’ils sont tout petits, mais pour eux cela restait un rêve jusqu’à ce qu’ils se rencontrent au lycée. Et là plein de questions vont arriver, pourquoi rêvent-ils l’un de l’autre en même temps. Du coup, ils se retrouvent avec un passé commun que les autres ont du mal à comprendre. Alice est cruche je trouve, elle s’est fait toute une montagne du Max de ces rêves et du coup elle n’est pas capable de le laisser vivre sa vie dans le monde réel. Pour elle, Max lui appartient depuis qu’elle est toute petite, ce que je trouve un peu niait. Après, ils sont vraiment différents surtout dans la façon d’aborder leurs rêves. Alice essaye de comprendre, se pose beaucoup de questions voir même un peu trop du coup. Alors que Max essaye de vivre sa vie sans penser à ce monde des rêves sans réfléchir.

Après l’histoire est intéressante mais sans plus. Il manque des détails à mon avis pour rendre la trame davantage passionnante. L’écriture reste toute de même très bien, le roman se lit facilement mais à certains passages je me suis un peu ennuyer j’aurais aimer avoir un peu plus de rebondissements. Et la fin je l’ai trouvé trop rapide, elle aurait mérité d’être développée beaucoup plus afin de donner plus de détails sur ce qu’il allait se passer après.

Après tous les deux ou trois chapitres, on alterne entre le récit et le monde des rêves d’Alice. Au début, je me suis dis que cela pouvait apporté quelque chose en plus pour l’intrigue et des détails que l’on ne pouvait avoir qu’avec ces rêves. Mais finalement j’ai été déçu, ces chapitres qui retracent les rêves d’Alice n’apporte rien de plus, et je trouve cela bien dommage.

Au final, j’ai préféré le personnage de Max qui est beaucoup plus mature je trouve. J’ai bien aimé le monde des rêves qui prend le dessus sur la réalité mais l’histoire manque de développement et au final reste assez plate. J’ai été déçu de ce livre malheureusement…

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Dreamology de Lucy Keating »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s