Essai, Biographie et Autobiographie·Non classé

Chérie, je vais à Charlie de Maryse Wolinski

couv6384108

 

Auteur: Maryse Wolinski

137 pages

Editions Seuil ( H.C Essais)

Résumé:  » Chérie, je vais à Charlie » : tels sont les derniers mots de Georges Wolinski à sa femme, Maryse. Trois heures plus tard, un attentat fera dix morts. Parmi eux, Georges, frappé par quatre balles de Kalachnikov. Nuits sans sommeil, désert de journées sans fin parce que sans lui, sans son regard qui donne confiance, sans sa lumière. Après la sidération, le déni et l’enfermement, la colère : comment une scène de guerre a-t-elle pu avoir lieu dans les locaux d’un journal satyrique, en France, aujourd’hui ? Puisant sa force dans le chagrin, Maryse Wolinski a choisi d’être »celle qui va ».

Mon Avis

 

Comme tout le monde j’ai entendu parler de Georges Wolinski, tout d’abord parce que c’est un célèbre dessinateur pour le journal Charlie Hebdo. Mais son nom est revenu surtout lors des attentats de Charlie Hebdo le début de l’année dernière, en effet il a été fusillé comme beaucoup d’autres de ses collègues ce jour là. J’avais suivi les faits à la télévision, et j’étais horrifié de ces actes qui ne devraient pas exister. Par contre sa femme, je pense que personne ne la connaissait vraiment, je fus étonné de voir qu’elle avait écrit un livre, mais il a attisé ma curiosité parce qu’elle relate les faits et son ressenti sur ce jour très tragique.

J’aime beaucoup lire les témoignages ou encore les autobiographies, je trouve que l’on apprend plein de choses. Du coup ce livre était une opportunité pour en apprendre davantage sur ces attentats parce que je suppose quand regardant les infos ou même en lisant la presse il y a des détails qui nous échappe. Et en effet, à travers son témoignage j’ai pu en apprendre beaucoup plus, et comprendre ce qu’il s’est réellement passé avant, pendant et après l’attentat.

On comprend aussi que le journal Charlie Hebdo était la cible de menace depuis déjà quelque temps mais la surveillance était minime face à cela. Après je pense qu’on ne peut pas juger ni rejeter la faute sur quelqu’un en particulier. On ne pouvait pas forcement prévoir que cela allait arriver et qu’il allait avoir autant de victimes.

En tout cas, le témoignage de la femme de Georges Wolinski est vraiment un bel hommage pour son mari mais aussi pour les autres personnes décédées durant ce jour. Il est très émouvant ce livre, on ne peut qu’être touché par les paroles d’une veuve qui a eu du mal à comprendre ce qu’il s’est passé. Le titre de ce livre « Chérie, je vais à Charlie » sont les derniers mots que Georges a dit à sa femme ce jour là avant d’aller travailler, qui aurait pu prévoir que se serait les derniers.

En tout cas, c’est un bel hommage et une belle preuve d’amour qu’elle écrit à travers ces courtes pages.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Chérie, je vais à Charlie de Maryse Wolinski »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s