Non classé

Noveccento, Alessandro Baricco

couv33199395

 

Auteur: Alessandro Baricco

87 pages

Editions Folio

Résumé: Né lors d’une traversée, Novecento, à trente ans, n’a jamais mis le pied à terre. Naviguant sans répit sur l’Atlantique, il passe sa vie les mains posées sur les quatre-vingt-huit touches noires et blanches d’un piano, à composer une musique étrange et magnifique, qui n’appartient qu’à lui: la musique de l’Océan dont l’écho se répand dans tous les ports.
Sous la forme d’un monologue poétique, Baricco allie l’enchantement de la fable aux métaphores vertigineuses.

Mon Avis

 

J’ai découvert Alessandro Baricco, il y quelques années avec son roman Soie que j’avais du lire pour le lycée et que j’avais bien aimé. Depuis un moment je voulais lire Noveccento , je me suis donc lancée dans cette courte lecture.

On découvre Novecento, un personnage qui vit sur un bateau de croisière depuis qu’il est tout petit. Il n’a jamais rien connu d’autres que ce bateau. La terre ferme lui fait peur, il se sent bien lorsqu’il est au milieu de l’océan. Ce personnage va faire de magnifiques rencontres à travers ces voyages. Il jour du piano comme personne c’est ça qu’il a été embauché sur ce bateau. Novecento est un personnage attachant qui fait vibrer le cœur des passagers avec son piano. Il va même défier l’inventeur du jazz. J’ai vraiment apprécié ce personnage.

Un monologue vraiment super. C’est la première fois que je lis un monologue, je me suis dis que ça allait être ennuyant, et pour le coup ce livre est tout le contraire. J’ai pris un véritable plaisir à le lire, se fut une belle découverte pour moi.

En fait, ce monologue a été écris dans le but d’être joué au théâtre. Et en effet dans le livre, à certains passages on retrouve des annotations entre parenthèse sur la posture des personnages et dans quel endroit ils se trouvent. Je ne sais pas s’il a déjà été adapté en pièce de théâtre mais je sais qu’un films a été fait à partir de ce livre.

En conclusion, j’ai vraiment adoré ce monologue, qui se lit très rapidement et dont l’écriture est tout en finesse. Novecento est un personnage attachant, qui nous fait réagir sur la perception de la vie que l’on mène. En effet, chacun aime vivre sa vie comme il l’entend que se soit sur terre comme en mer. On découvre le monde de la musique, au fil des mots et des pages, j’avais presque l’impression d’entre les notes de piano jouées par Novecento. J’ai lu ce livre d’une traite sans pouvoir m’arrêter, je voulais tellement connaître ce qu’il allait arriver à ce personnage. J’ai été très surprise par la fin d’ailleurs. Un ouvrage que je vous recommande fortement.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Noveccento, Alessandro Baricco »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s