Essai, Biographie et Autobiographie·Non classé

La nuit de feu, Eric Emmanuel Schmitt

couv13164253

 

Auteur: Eric Emmanuel Schmitt

183 pages

Editions Albin Michel

Résumé: « Je suis né deux fois, une fois à Lyon en 1960, une fois dans le Sahara en 1989. » Une nuit peut changer une vie. À vingt-huit ans, Éric-Emmanuel Schmitt entreprend une randonnée à pied dans le Sahara en 1989. Parti athée, il en reviendra croyant, dix jours plus tard. Loin de ses repères, il découvre une vie réduite à la simplicité, noue des liens avec les Touareg. Mais il va se perdre dans les immenses étendues du Hoggar pendant une trentaine d’heures, sans rien à boire ou à manger, ignorant où il est et si on le retrouvera. Cette nuit-là, sous les étoiles si proches, alors qu’il s’attend à frissonner d’angoisse, une force immense fond sur lui, le rassure, l’éclaire et le conseille. Cette nuit de feu – ainsi que Pascal nommait sa nuit mystique – va le changer à jamais. Qu’est-il arrivé ? Qu’a-t-il entendu ? Que faire d’une irruption aussi brutale et surprenante quand on est un philosophe formé à l’agnosticisme ?Dans ce livre où l’aventure se double d’un immense voyage intérieur, Éric-Emmanuel Schmitt nous dévoile pour la première fois son intimité spirituelle et sentimentale, montrant comment sa vie entière, d’homme autant que d’écrivain, découle de cet instant miraculeux.

Mon Avis

Eric Emmanuel Schmitt est un auteur que j’affectionne tout particulièrement. En effet, j’ai lu beaucoup de ces livres, notamment Oscar et la dame rose qui est le roman de cet auteur qui m’a le plus bouleversé.

J’ai le don de commencer un livre sans forcement avoir lu le résumé sur Livraddict ou sur la quatrième de couverture. Cela m’arrive surtout quand je lis sur ma Kindle vu que je n’ai pas le résumé. Je choisis mes lectures quelques fois par pur hasard ou parce que j’ai entendu parlé du livre. Et là quand j’ai commencé celui ci, je ne comprenais pas tout de l’histoire. J’ai même pensé à l’abandonner parce que je n’accrochais pas. Et dans une lueur de lucidité, j’ai lu le résumé et j’ai enfin compris que s’étais une autobiographie, que l’auteur parlait de son voyage dans le Sahara.

En effet, Eric Emmanuel Schmitt a effectué un voyage dans le désert du Sahara quand il était beaucoup plus jeune. Et c’est à travers ce livre qu’il va nous parlé de ce voyage. On découvre des paysages magnifiques qu’on essaye d’imaginer pour nous faire rêver et voyager. On va pouvoir suivre ses aventures, ses rencontres inattendues. Ainsi, on peut en apprendre davantage sur l’auteur, comment il s’est découvert à travers ce voyage au Sahara.

Malgré tout, je suis mitigé face à cette lecture, j’ai bien aimé certains passages mais d’autres beaucoup moins. En refermant le livre, j’ai eu du mal à avoir un avis positif ou négatif. A certains moments, il y a des lenteurs qui m’ont dérangé, ou je n’accrochais pas forcement comme au début par exemple. Ces passages j’avais limite envie de ne pas les lire. Mais à l’inverse, il y a des passages où l’auteur nous décrit de magnifiques paysages mais aussi des passages sur la réflexion de celui-ci qui se découvre lui même.

En conclusion, on est transporté par l’écriture d’Eric Emmanuel Schmitt, on voyage au fil des pages comme lui a pu le faire au Sahara avec les descriptions des paysages mais aussi avec ses remises en question sur sa propre personne. Mais néanmoins, certains passages m’ont déplu et ralenti dans ma lecture. Je vous laisse juger par vous même de ce roman qui pour moi reste une lecture mitigé.

Publicités

2 réflexions au sujet de « La nuit de feu, Eric Emmanuel Schmitt »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s